Les minéraux

L'eau salée de la mer Morte


Alimentée par de nombreuses sources minérales souterraines, la mer Morte a acquis au cours des millénaires une concentration exceptionnellement élevée en minéraux et en d'oligoéléments. Par rapport à d'autres mers, qui présentent une teneur en sel d'environ 3 %, elle possède ainsi une concentration unique de sels minéraux d'environ 30 % : rien d'étonnant donc à ce qu'on l'appelle « Yam ha'melach » – la « mer de sel » – en hébreu. Cette salinité extrême engendre une forte densité, qui explique entre autres pourquoi les baigneurs ne peuvent y couler.

Seuls des organismes unicellulaires comme certains types d'algues et de bactéries peuvent y vivre ; les poissons que le Jourdain rejette dans la mer Morte n'ont aucune chance de survie, mais ils contribuent eux aussi à sa composition organique et inorganique.

Les minéraux dans la mer Morte


Parmi les propriétés uniques de la mer Morte comptent sa pauvreté en chlorure de sodium, mais pour aussi sa richesse en magnésium, en potassium, en calcium et en brome :

Magnésium
Le magnésium normalise la peau et améliore la microstructure de l'épiderme. Les ions magnésium passent dans le système métabolique de la peau, où ils agissent sur le métabolisme énergétique dans son ensemble. Dans l'épiderme, ils peuvent former ce qu'on appelle des dépôts de sel, qui maintiennent la peau hydratée, souple et douce.

Potassium
Le potassium est un élément essentiel au corps humain. En plus de son action anti-inflammatoire, il régule l'hydratation de la peau et renforce les défenses immunitaires.

Brome
Le brome est nécessaire à la formation de l'AMP cyclique, une molécule qui régule la régénération de la peau et normalise le processus de desquamation. Il a un effet extrêmement apaisant sur la peau et l'organisme tout entier.

Calcium
Le calcium est antiallergique. Il soulage les irritations, apaise les peaux sensibles, prévient les infections et favorise l'équilibre de la peau.