La géographie

La géographie unique de la mer Morte


Au fond de la vallée du Jourdain, à la frontière entre Israël et Jordanie, le fleuve Jourdain se jette dans la mer Morte. Avec une longueur avoisinant 80 km et une largeur de 18 km pour une superficie d'environ 1 020 km², celle-ci constitue l'une des plus importantes étendues d'eau continentales du monde. Logée au cœur d'un désert dans la vallée du rift africain, elle est entourée à l'ouest par le désert de Judée et à l'est par les montagnes de Moab.

La mer Morte se compose de deux bassins : le plus gros au nord, d'une profondeur approximative de 350 m, et le plus petit au sud, qui n'atteint que quelques mètres de profondeur. Le niveau d'eau y est aujourd'hui si bas qu'il serait probablement asséché si un canal le reliant au bassin nord ne l'alimentait pas. Le climat de la mer Morte.

Le climat unique de la mer Morte est déterminé par sa situation particulière : les températures les plus basses se situent entre 14 et 17 degrés en hiver, tandis que les plus hautes atteignent 34 à 51 degrés en été. Le taux d'humidité de l'air y est très faible, avec 27 % seulement en été et 38 % en hiver. Le matin, des vents légers soufflent de la mer vers le désert du Néguev et les montagnes de Judée pour faire demi-tour le soir.

Outre sa concentration exceptionnellement élevée en minéraux, l'altitude très basse de la mer Morte, qui influence positivement les rayons ultraviolets du soleil, et son air sec, propre et riche en oxygène, sont d'autres éléments qui font d'elle une source de santé naturelle et connue dans le monde entier.